OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les « gentils »…

 

La barbarie, le fanatisme aveugle, la cruauté ont encore frappé en Europe. Au cœur du soit disant  Saint des Saints !  Ce petit monde des « bisounours », voulu sans frontières et sans guerres, auquel il nous faudrait adhérer sans réserve parait-il…

Et pendant ce temps là, les nouveaux nazis infiltrent, sabotent, détruisent, massacrent nos populations et nos cultures. La guerre n’est plus à nos portes, elle est chez nous !  Ils sont au milieu de nous.

Le Front National fût trainé dans la boue des décennies pour l’avoir dénoncé, seul, et le premier.

Et aujourd’hui ?  Ca continue !

Les mêmes niaiseries par les mêmes crétins « gentils ». Marion Maréchal Le Pen vient d’être moquée et éreintée par la presse parce qu’elle a osé déclarer que si le FN était au pouvoir et appliquait son programme, le 13 novembre n’aurait peut-être pas existé.

Mais c’est même certain !

Et pendant ce temps là, le premier Ministre de la France nous explique que les premières victimes du fanatisme islamique sont les musulmans. Les médias taisent honteusement le racisme anti-blanc et la haine de l’occident. Le pouvoir et ses suppôts de Satan nous expliquent que nous sommes coupables de ne pas avoir suffisamment « intégré » l’islam à notre culture.

Et les « gentils » nous déclarent que nous gagnerons cette guerre en allumant des petites bougies après chaque massacre, et en dessinant des petits cœurs à la craie sur les trottoirs…

Charles de Gevigney

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le cortège des scélérats !

La maternité de Pithiviers risque fortement de fermer.  Et l’on apprend, dans la presse, la soudaine « révolte de papier » des élus de l’UMPS : Monsieur Door, Madame Dubois, Monsieur Sueur…

Ceux-là même qui portent depuis des années, dans le département, les doctrines européennes et politiques nationales qui sont à l’origine de cette fermeture.

Ils vont battre le pavé prochainement  pour marquer leur opposition à ce projet funeste  «aux côtés des populations locales ».  

                                           Ah les scélérats !  

Tous, sans exception, appartiennent aux partis et au système qui a provoqué ces catastrophes en chaîne : l’abandon et la mort des territoires ruraux, le massacre à la tronçonneuse de nos  services publics, la concentration de tous les moyens sur les grandes métropoles.

 

Et ils vont essayer de nous rejouer, la main sur le cœur,  la comédie de la contrition, de la compréhension…  Mais ils sont les responsables de cette situation !  L’armée des  laquais de Bruxelles, cet ogre qui n’en a jamais assez de détruire nos Etats et nos Nations organisés depuis des siècles. L’armée des scélérats qui votent comme un seul homme, chaque jour, depuis des décennies, les lois qui détruisent  nos échelons communaux, départementaux, nationaux, pour mieux servir les intérêts d’une Europe fédérale, lointaine, évanescente, dont personne ne veut et que personne n’a choisie.

 

En s’opposant, depuis toujours, au dictat de Bruxelles, le Front National est le seul parti à ne pas avoir « de sang sur les mains » dans les drames humains et traumatismes collectifs qu’engendrent  ces politiques de destruction de notre tissu rural.

 

Charles de Gevigney.