Articles

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’histoire montre la lune, et les médias continuent de regarder le doigt…

Le compte rendu médiatique, d’une manière générale, qui est fait des événements de France et d’ailleurs, est absolument édifiant ! On pourrait parfois se demander si ces gens là observent la société par le même trou que nous… Mais est-ce de la malhonnêteté ? De la servilité ? De la contrainte ? De l’incompétence ? De l’intoxication à des fins partisanes ?

En tout cas, c’est préoccupant pour la santé de la démocratie ! A se demander si le plus grand malade, dans cette marmite bouillonnante, n’est pas le monde des médias ?

 

Car, au-delà des idées politiques, comment comprendre le décalage abyssal entre ce que nous constatons au quotidien et le compte rendu invariablement faussé qui en est fait sur les chaines de désinformation continue  et autres organes de presse ?

 

La plupart des citoyens, aujourd’hui, vous avouent que, concernant l’information, ils « zappent » d’une chaîne à l’autre, d’un média à l’autre, pour tenter d’échapper à la désinformation généralisée, orchestrée…  Voir institutionnalisée !

 

Plus personne n’est dupe. Et l’histoire se fait malgré tout !  Sous le regard courroucé  de tous ces commentateurs « autorisés » qui semblent ne pas comprendre pourquoi le monde et ses « vrais gens » ne suivent pas leurs injonctions prétentieuses…

 

Depuis l’Empire Romain jusqu’aux deux guerres mondiales, en passant par les guerres de religions et les grandes secousses de l’Histoire, à chaque fois que les transmetteurs d’informations, que l’on nomme aujourd’hui « médias »,  se sont abîmés à ce point dans la fange du mensonge et de la servilité au pouvoir, cela a précédé une déflagration violente.

A bon entendeur salut !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

1er mai: La vérité à livre ouvert !

Ce 1er mai dans Paris, la vérité (toutes les vérités) de la France s’étalait devant nos yeux. Il n’y avait qu’à prendre du recul et observer, comme dans un livre ouvert. Passionnant !

-La gauche, montrant son vrai visage, sectaire, extrême, était dans la rue pour tout casser, brûler, piller ! Ne respectant ni les biens privés, ni les biens publics, ni l’autorité, ni la démocratie, ni les Français. « Nuit debout » est en fait un vulgaire ramassis d’anarchistes de gauche, intolérants et violents.

-Le pouvoir socialiste en place était, comme toujours, contre l’intérêt des Français, dans la complicité avec ces mouvements qui détruisent la Nation. Un pouvoir aux abois, définitivement déconnecté des réalités de son époque, totalement isolé du peuple de France et de ses aspirations profondes et légitimes.

-Malgré les mensonges des commentateurs frelatés d’actualité, le Front National était rassemblé à la Villette, puissant, uni en une seule voix derrière sa Présidente Marine LE PEN.
Des milliers de militants rassemblés dans l’ordre et la paix. Pas une violence, pas une atteinte aux biens, pas un seul débordement, pas une insulte aux forces de l’ordre. Amitié, débats, propositions, Marseillaise, amour de la Patrie. Une Chef reconnue et respectée. Point !

-Une « droite » incapable d’exister dès qu’il s’agit de grands mouvements populaires. Parce qu’elle n’existe réellement pas ! Aucun chef distinct, légitime et nationalement reconnu de tous. Aucun projet pour les Français. Aucune foi en la France. De la barbe à papa de campagne électorale, du vent, du « rien ».

-Une presse honteusement dans la désinformation, laquais à la botte du pouvoir. Un simulacre de journalisme, d’indépendance… Désinformation ! Désinformation ! Désinformation…

Car la seule qui, dans ce brouhaha, cette bouillie sociale, a proposé hier aux Français un programme clair, novateur et des solutions à nos problèmes, c’est Marine LE PEN.
Le seul discours digne d’un futur Chef d’état !
Mais la presse ne l’a pas relayé. Bien sûr !
Lorsque le sage montre la lune, le crétin regarde le doigt…

Charles de Gevigney
Secrétaire Départemental Front National du Loiret
Conseiller Régional Centre Val de Loire

fn-loiret

Hommage national

En ce jour de « recueillement » instauré par le pouvoir politique en place, profitons-en pour réfléchir comment nous en sommes arrivés là, et surtout qui, nous a amené à cette situation :

N’oublions pas Cazeneuve, notre « ministre de l’intérieur » qui déclarait « Ce n’est pas un délit de prôner le djihad » (RTL 14 aout 2014), Taubira qui vide les prisons plus vite que la Police ne les remplie, Sarkozy qui lors de son quinquennat a déstabilisé l’Afrique du Nord, en allant notamment assassiner Kadhafi après avoir pactisé avec lui à l’occasion du 14 juillet, tous ces politiques inféodés aux multinationales qui prônent l’« Europe » et la suppression des frontières, tous ces bien-pensant qui ouvrent les portes de notre pays à ces « migrants » incontrôlés et dont les motivations sont plus que douteuses …

Alors, Honte, grande Honte à ce Président, cet ancien Président, ces ministres, qui font semblant de se recueillir dans la cour des Invalides, alors que sont eux les principaux responsables de ces odieux attentats, et qu’ils faillent totalement à leur principal devoir qui est de nous protéger, Lire la suite